1 Scudo Italian city-states Argent

Métal:
État:
Italian city-states             
Date:
1641

Urcaquaire
1641, Doges de Venise, Francesco Erizzo. Grande pièce de monnaie Scudo en argent (140 soldats).
Année de menthe : 1641 Références : Davenport 4249, KM-4249. Doge : Francesco Erizzo (98e Doge de Venise) Dénomination : Scudo (Scudo della Croce) de 140 Soldi. Mintmaster : Ottaviano Zorzi (OZ, actif en 1641 uniquement !) Diamètre : 43 mm Matériau : Argent Poids : 31,3 g
Avers : Lion ailé de Saint Marc à l'intérieur d'un écu baroque. Valeur en Soldi ci-dessous. Légende : • SANCTVS • MARCVS • VENET • Exergue : 140 ​​(140 Soldi)
Revers : Grande croix ornée et fleurie. Ci-dessous les initiales du maître de l'imprimerie. Légende : *FRANC • ERIZZO • DVX • VEN * Exergue : O • Z (Ottaviano Zorzi)
Francesco Erizzo fut le 98e doge de Venise et régna de 1631 à 1646.
Pendant environ mille ans, le magistrat en chef et dirigeant de la République Très Sérénissime de Venise fut appelé le Doge (en ven. Doxe), un titre italien rare mais non unique dérivé du latin Dux, comme le principal parallèle italien Duce et le Duc anglais. Les doges de Venise étaient élus à vie par l'aristocratie de la cité-État. Généralement, la personne choisie comme Doge était l'aîné le plus astucieux de la ville. La combinaison vénitienne d'une pompe monarchique élaborée et d'une constitution républicaine (bien que « aristocratique ») avec des freins et contrepoids complexes fait de La Sérénissime Venise un exemple classique de république couronnée.
Selon le chroniqueur Jean le Diacre, auteur du Chronicon Venetum (« Chronique de Venise »), écrit vers l'an 1000 ap. lagune. Que les premiers doges soient ou non des représentants techniquement locaux de l'empereur à Constantinople, le doge, comme l'empereur, exerçait ses fonctions à vie et était également considéré comme le chef ecclésiastique, civil et militaire, dans une structure de pouvoir appelée césaropapisme.
Les prérogatives du doge n'étaient pas définies avec précision, et bien que la charge fût confiée à des membres du cercle restreint des puissantes familles vénitiennes, après que plusieurs doges eurent associé un fils à eux-mêmes dans la fonction ducale, cette tendance à une monarchie héréditaire fut freinée par un loi qui décrétait qu'aucun doge n'avait le droit de s'associer à lui-même dans sa charge un quelconque membre de sa famille, ni de nommer son successeur. Après 1172, l'élection du doge fut finalement confiée à un comité de quarante personnes, choisis par quatre hommes choisis dans le Grand Conseil, lui-même nommé chaque année par douze personnes. Après une égalité sans issue lors de l'élection de 1229, le nombre d'électeurs fut porté de quarante à quarante et un.
De nouvelles réglementations pour les élections du doge, introduites en 1268, restèrent en vigueur jusqu'à la fin de la république en 1797. Leur objectif était de minimiser autant que possible l'influence des grandes familles individuelles, et cela était réalisé par un mécanisme électoral complexe. Trente membres du Grand Conseil, tirés au sort, furent réduits par tirage au sort à neuf ; les neuf en choisirent quarante et les quarante furent réduits par tirage au sort à douze, qui en choisirent vingt-cinq. Les vingt-cinq furent réduits par tirage au sort à neuf et les neuf élus quarante-cinq. Puis les quarante-cinq furent de nouveau réduits par tirage au sort à onze, et les onze choisirent finalement les quarante et un qui élisaient effectivement le doge.
Lorsqu'un nouveau doge était choisi, avant de prêter le serment d'investiture, il était présenté au peuple avec la formule « Voici votre doge, s'il vous plaît », conservant la fiction selon laquelle le peuple de Venise avait ratifié la sélection, mais dans un Dans le vrai sens, le doge était le plus haut serviteur de la grande communauté.
Si les doges disposaient au début d'un grand pouvoir temporel, après 1268, le doge était constamment sous stricte surveillance : il devait attendre la présence d'autres fonctionnaires avant d'ouvrir les dépêches des puissances étrangères ; il n'était pas autorisé à posséder aucune propriété dans un pays étranger.
Les doges régnaient normalement à vie (bien que quelques-uns aient été démis de leurs fonctions de force). Après la mort d'un doge, une commission d'inquisitori prononçait un jugement sur ses actes, et sa succession était passible d'une amende pour tout délit découvert. Les revenus officiels du doge n'ont jamais été importants et, dès les premiers temps, les titulaires de cette fonction sont restés engagés dans des entreprises commerciales. Ces entreprises les maintenaient en contact avec les exigences du grandi.
À partir du 7 juillet 1268, lors d'une vacance de la charge de doge, l'État était dirigé d'office, avec le style vicedoge, par le consigliere ducale principal (conseiller ducal).
L’une des fonctions cérémonielles du doge était de célébrer le mariage symbolique de Venise avec la mer. Cela a été réalisé en jetant un anneau depuis la barge de l'État, le Bucentaur, dans l'Adriatique. Dans sa forme antérieure, cette cérémonie avait été instituée pour commémorer la conquête de la Dalmatie par le doge Pietro II Orseolo en 1000 et était célébrée le jour de l'Ascension. Il prit sa forme plus tardive et plus magnifique après la visite du pape Alexandre III et de l'empereur romain germanique Frédéric Ier à Venise en 1177. Lors des occasions officielles, le Doge était entouré d'un nombre croissant de cérémonies et, dans les relations internationales, il avait le statut de un prince souverain.
Le doge a participé aux processions ducales qui commençaient sur la place Saint-Marc. Le doge apparaissait au centre du cortège, précédé de fonctionnaires classés par ordre croissant de prestige et suivi de nobles magistrats classés par ordre décroissant de statut. Francesco Sansovino a décrit une telle procession dans les moindres détails en 1581, et sa description verbale est confirmée et complétée par la peinture de Cesare Vecellio de 1586 représentant une procession ducale sur la place Saint-Marc.
À partir du XIVe siècle, la couronne de cérémonie et symbole bien connu du doge de Venise s'appelait corno ducale, une sorte unique de chapeau ducal. Il s'agissait d'un bonnet rigide en forme de corne, fait de brocart orné de pierres précieuses et porté par-dessus le camauro, un bonnet en lin fin. Chaque lundi de Pâques, le doge dirigeait une procession depuis Saint-Marc jusqu'au couvent de San Zaccaria où l'abbesse lui présentait un nouveau camauro confectionné par les religieuses.
Au fur et à mesure que l'élément oligarchique de la constitution se développait, les fonctions les plus importantes de la fonction ducale furent confiées à d'autres fonctionnaires ou à des conseils d'administration, et celui qui avait été autrefois le pilote du navire ne devint guère plus qu'une figure de proue. Le dernier doge fut Ludovico Manin, qui abdiqua le 12 mai 1797, lorsque Venise passa sous le pouvoir de la France de Napoléon après sa conquête de la ville.
Alors que Venise se déclarerait bientôt une république, tentant de résister à l'annexion par l'Autriche, elle ne raviverait jamais le style dogal, mais divers titres, notamment celui de dictateur et de chefs d'État collectifs, y compris un triumvirat.

voir plus

 

17  Pièces
2 3

(1737 X 826pixels, taille du fichier: ~353K)
Posté par: anonymous  2021-09-01
1628, Venice, Doge Giovanni Cornaro. Large Silver Scudo (140 Soldi) Coin. aXF! Mint Period: 1628-1629 AD Reference: Davenport 4244, KM-143. R! Doge: Giovanni Cornaro (Doge, 1625-1629) Denomination: Scudo della Croce (140 Soldi) Condition: Numerous bag-marks and circulation marks, crudely s ...

(1537 X 770pixels, taille du fichier: ~226K)
Posté par: anonymous  2020-12-16
1632, Venice, Francesco Erizzo. Large Silver Scudo (140 Soldi) Coin. NGC VF-35! Mint Year: 1632 References: Davenport 4249, KM-4249. Doge: Francesco Erizzo (98th Doge of Venice) Condition: Certified and graded by NGC as VF-35! Denomination: Scudo (Scudo della Croce) of 140 Soldi. W ...

(1737 X 824pixels, taille du fichier: ~331K)
Posté par: anonymous  2020-01-21
1627, Venice, Doge Giovanni Cornaro. Large Silver Scudo (140 Soldi) Coin. aXF! Mint Year: 1627 AD Doge: Giovanni Cornaro (Doge, 1625-1629) Denomination: Scudo della Croce (140 Soldi) Reference: Davenport 4244, Paolucci 9, CNI 66. R! Mint Master: Zan Alvise Minotto (I.A.M., active during 19 ...

(1537 X 729pixels, taille du fichier: ~272K)
Posté par: anonymous  2019-03-05
Urcaquary 1638, Doges of Venice, Francesco Erizzo. Large Silver Scudo (140 Soldi) Coin. VF+ Mint Period: 1637-1638 References: Davenport 4249, KM-4249. Doge: Francesco Erizzo (98th Doge of Venice) Denomination: Scudo (Scudo della Croce) of 140 Soldi. Mintmaster: Domenego Bassadonna ( ...

(1537 X 727pixels, taille du fichier: ~266K)
Posté par: anonymous  2018-11-13
1624, Venice, Francesco Erizzo. Large Silver Scudo (140 Soldi) Coin. Cleaned XF! Mint Period: 1623-1624 References: Davenport 4242, KM-125. Denomination: Scudo (Scudo della Croce) of 140 Soldi. Mintmaster: Zan Battista Contarini (I.B.C., 1623-1624) Condition: Cleaned in the past, now reton ...

(740 X 374pixels, taille du fichier: ~66K)
Posté par: anonymous  2020-11-08
1631,Italien-Venedig. Francesco Erizzo 1631-1646. Scudo della Croce o. J. Davenport 4249. Vorzüglich.
FRANCE 1 Centime L'AN 6 (1797) A - Copper - VF- 4224
Vendue pour: $6.0
FRANCE 1 Centime L'AN 6 (1797) A - Copper - VF- 4224
HILDESHEIM (German City) 1/24 Thaler 1697 HL - Silver - VF - 4519 *
Vendue pour: $17.0
HILDESHEIM (German City) 1/24 Thaler 1697 HL - Silver - VF - 4519 *
SAXONY (Germany) 1/24 Thaler 1694 IK - Silver - Friedrich August I. - VF - 4520*
Vendue pour: $11.0
SAXONY (Germany) 1/24 Thaler 1694 IK - Silver - Friedrich August I. - VF - 4520*
Vous pourriez être intéressé par les pièces suivantes
50 Franc Monaco Argent Rainier III
50 Franc Monaco Argent Rainier III
Le groupe a   5 pièces / 5 prix
200 Reis Royaume de Portugal (1139-1910) Argent Charles I de Portugal (1863-1908)
200 Reis Royaume de Portugal (1139-1910) ...
Le groupe a   15 pièces / 13 prix
1 Scudo Italian city-states Argent
1 Scudo Italian city-states Argent
Le groupe a   5 pièces / 5 prix
2024-07-19 - Nouvelles pièces
Nouvelles pièces de sloveniacoins .
Une d'entre elle est
FRANCE 10 Francs 1932 - Silver .680 - VF+ - 4538
2024-07-12 - Historical Coin Prices
1 Cent Hong Kong Cuivre Victoria (1819 - 1901)
Prix selon les sources publiques
Détails
Vous pourriez être intéressé par...
Dirigeants de l'empire
Empire romain (27BC-395)
Arbres généalogiques et pièces
House of Hanover
Identifiez-vous!
Quelle est la pièce ?
Quelle est la pièce ?
Prix des pièces
Prix des pièces