4 Real Nouvelle-Espagne (1519 - 1821) Argent

Métal:
Date:
1621

Référence dans le catalogue :

1636, Mexique, Philippe IV. Argent espagnol 4 Reales Silver Cob Testeur de pièces : P (1636-1665) Période de menthe : 1636-1665 Lieu de la monnaie : Mexico (oM) Souverain : Philippe IV (Felipe IV) d'Espagne. Référence : Calico Type 147, KM-38. Dénomination : Cob de 4 Reales (½ pièce de huit) Condition : Grossièrement frappé comme d'habitude, légers dépôts et rayures, sinon VF+ Poids : 13,43 g Diamètre : 30 mm Matériau : Argent Avers : Croix de Jérusalem avec lions et châteaux en quartiers. Revers : Armoiries de la ligne espagnole de la Maison des Habsbourg. Initiales neuves (oM) au-dessus de la lettre de l'essayeur (P) à gauche. Chiffre de valeur (4) à droite. Pour votre considération, une belle pièce coloniale espagnole de 4 reales, frappée à l'atelier de Mexico. Une pièce en torchis typiquement brute et 100% authentique ! La première monnaie du Nouveau Monde et ce qui nous vient à l’esprit quand on pense au Trésor des Pirates sont des pièces de huit. Ces premières pièces, souvent appelées pièces en torchis, étaient fabriquées à partir de planchets (ébauches) grossièrement découpés en les frappant avec des matrices à main. Le mot Cobb vient d'une simplification de l'expression espagnole Cabo de Barra, qui se traduit par « d'un bar ». Une fois les pièces frappées, elles sont pesées par un essayeur qui coupe tout excès d'argent, c'est pourquoi la plupart des pièces ont une partie de l'impression coupée. Grâce à cette méthode de fabrication, il n'y a pas deux pièces identiques et beaucoup sont collectées uniquement pour leur forme unique. La pièce Cobb, comme tout ce qui n'est plus disponible, devient très rare et donc plus précieuse. Les quelques pièces restantes sont le dernier millésime des jours glorieux des pirates et de la chasse au trésor et disparaissent rapidement entre des mains privées. Philippe IV (Felipe IV, (8 avril 1605 – 17 septembre 1665) fut roi d'Espagne entre 1621 et 1665, souverain des Pays-Bas espagnols et roi du Portugal jusqu'en 1640. À la veille de sa mort en 1665, l'empire espagnol atteignit son apogée historique s'étend sur près de 3 milliards d'acres. Philippe IV est né à Valladolid et était le fils aîné de Philippe III et de son épouse Marguerite d'Autriche. Le règne de Philippe IV, après quelques années de succès peu concluants, fut caractérisé par un déclin politique et militaire. et de l'adversité. Il a été tenu pour responsable du déclin de l'Espagne, qui était cependant principalement dû à des causes organiques largement indépendantes de la volonté d'un seul dirigeant. Philippe possédait certainement plus d'énergie, à la fois mentale et physique, que son père timide. La traduction manuscrite des textes d'histoire politique de Francesco Guicciardini existe encore, et il était un excellent cavalier et un chasseur passionné. Son goût artistique se manifeste par le patronage de son peintre de cour Diego Velázquez, son amour des lettres par son favori Lope de Vega, Pedro Calderón ; de la Barca et d'autres dramaturges immortels. On lui attribue, sur des témoignages assez probables, une participation à la composition de plusieurs comédies. Il entreprit également la construction du palais du Buen Retiro à Madrid, dont certaines parties subsistent encore à proximité du Prado. Cependant, ses bonnes intentions n’ont servi à rien à la gouvernance. Ne se sentant pas encore qualifié pour gouverner lorsqu'il accéda au trône à l'âge de 16 ans, il se laissa guider par les hommes les plus compétents qu'il put trouver. Son favori, Olivares, était un homme bien plus honnête et capable que son prédécesseur, le duc de Lerma, et peut-être mieux adapté au poste de ministre en chef que n'importe quel Espagnol de l'époque. Philip, cependant, manquait de confiance en lui pour se libérer de l'influence d'Olivares une fois devenu majeur. Avec les encouragements d'Olivares, il s'occupa plutôt d'amusements frivoles. Le 1er décembre 1640, un soulèvement eut lieu à Lisbonne expulsant le roi Philippe IV d'Espagne (Philippe III du Portugal) du trône portugais, le donnant aux Bragance. C'était la fin des 60 ans de l'Union ibérique et le début de la guerre de restauration portugaise (perdue par les Habsbourg). En 1643, lorsque les désastres qui tombèrent de toutes parts conduisirent au renvoi du ministre tout-puissant, Philippe avait en grande partie perdu la capacité de se consacrer à un travail acharné. Après une brève lutte pour diriger l’administration de l’État multinational le plus étendu et le moins bien organisé d’Europe, il sombra de nouveau dans l’indolence et laissa d’autres favoris gouverner. Ses opinions politiques étaient celles qu'il avait héritées de son père et de son grand-père. Il pensait qu'il était de son devoir de soutenir la maison de Habsbourg et la cause de l'Église catholique romaine contre les protestants, d'affirmer sa souveraineté sur les Hollandais et d'étendre les domaines de sa famille. L'épuisement total de son peuple au cours d'une guerre perpétuelle contre les Pays-Bas, la France, le Portugal, les forces protestantes du Saint-Empire romain germanique et la Grande-Bretagne, lui était perçu avec sympathie, mais il le considérait comme un malheur inévitable, car il ne pouvait pas On s'attendait à ce qu'il renonce à ses droits légitimes ou qu'il abandonne ce qu'il considérait comme la cause de Dieu, de l'Église et de la maison de Habsbourg. Il fut idéalisé par ses contemporains comme le modèle de la royauté baroque. Extérieurement, il gardait une attitude de solennité rigide et on ne l'a vu rire que trois fois au cours de toute sa vie publique. Mais, en privé, sa cour était grossièrement corrompue. Les historiens victoriens attribuèrent prudemment la mort prématurée de son fils aîné, Baltasar Carlos, à la débauche, encouragée par les messieurs chargés par le roi de son éducation. Cela choqua le roi, mais son effet s'est vite dissipé. Philippe IV mourut le cœur brisé en 1665, exprimant le pieux espoir que son fils survivant, Carlos, aurait plus de chance que lui. A sa mort, un catafalque fut construit à Rome pour commémorer sa vie.

voir plus

 

6  Pièces

(1005 X 459pixels, taille du fichier: ~103K)
Posté par: anonymous  2014-06-29
1621, Mexico, Philip III. Spanish Colonial Silver 4 Reales Cob Coin. VF- Reference: KM-37.2. R! Mint Place: Mexico City Denomination: Cob of 8 Reales Ruler: Philip III (Felipe III) of Spain. Mint Period: 1607-1621 (not dated type) Condition:Dark oxidation deposits, traces of shar ...

(1005 X 449pixels, taille du fichier: ~90K)
Posté par: anonymous  2014-03-04
1621, Mexico, Philip III. Spanish Colonial Silver 4 Reales Cob Coin. Reference: KM-38. R! Mint Place: Mexico City Mint Period: 1618-1621 Denomination: Cob of 8 Reales Ruler: Philip III (Felipe III) of Spain. Condition: Salt-water damage (probably a sea-salvaged coin), minimal d ...

(1057 X 492pixels, taille du fichier: ~105K)
Posté par: anonymous  2014-03-17
1728, Mexico, Philip V. Nice Colonial Silver 4 Reales Cob Coin. VF Mint Place: Mexico Reference: KM-40. R! Region: North America Mint Period 1701-1728 Condition: Crudely struck VF! Denomination: Cob of 4 Reales (1/2 of Piece of Eight) Weight: 12.34gm Diameter: 29mm Material: Silv ...

(1537 X 732pixels, taille du fichier: ~260K)
Posté par: anonymous  2021-12-01
1636, Mexico, Philip IV. Spanish Silver 4 Reales Silver Cob Coin. Assayer: P! Assayer: P (1636-1665) Mint Period: 1636-1665 Mint Place: Mexico City (oM) Ruler: Philip IV (Felipe IV) of Spain. Reference: Calico Type 147, KM-38. Denomination: Cob of 4 Reales (½ Piece of Eight) Cond ...

(1537 X 747pixels, taille du fichier: ~247K)
Posté par: anonymous  2021-07-31
1636, Mexico, Philip IV. Spanish Silver 4 Reales Silver Cob Coin. Assayer: P! Assayer: P (1636-1665) Mint Period: 1636-1665 Mint Place: Mexico City (oM) Ruler: Philip IV (Felipe IV) of Spain. Reference: Calico Type 147, KM-38. Denomination: Cob of 4 Reales (½ Piece of Eight) Cond ...

(1537 X 733pixels, taille du fichier: ~223K)
Posté par: anonymous  2019-09-17
1622, Mexico, Philip IV. Spanish Colonial Silver 4 Reales Cob Coin. aXF! Reference: KM-38. Mint Place: Mexico (oM) Denomination: Cob of 4 Reales Mint Period: 1622-1665 (Philip IV) Condition: Minor greenish deposits (vendigris), otherwise about XF for a cob coin! Weight: 13,86gm Diame ...

Vendue pour: $36.0
Info: https://www.ebay.com/itm/404956533075 2024-05-23
1992 U.S. $1 Dollar American Silver Eagle 1 Oz .999 Lot#A4927 High Grade!

Vendue pour: $36.0
Info: https://www.ebay.com/itm/404955182027 2024-05-23
1901-S U.S. $1 Morgan Dollar Lot#A4883 Large Silver Coin!

Vendue pour: $168.0
Info: https://www.ebay.com/itm/404955180626 2024-05-23
1903 U.S. $1 Morgan Dollar Lot#A4882 Large Silver Coin!
Vous pourriez être intéressé par les pièces suivantes
1 Peso Chili Argent
1 Peso Chili Argent
Le groupe a   96 pièces / 94 prix
20 Balboa Panama Argent Vasco Núñez de Balboa (1475 – 1519)
20 Balboa Panama Argent Vasco Núñez de B ...
Le groupe a   13 pièces / 11 prix
8 Real Pérou Argent
8 Real Pérou Argent
Le groupe a   55 pièces / 50 prix
2024-05-24 - Nouvelles pièces
Nouvelles pièces de sloveniacoins .
Une d'entre elle est
ORDER OF MALTA 10 Liras 2005 Proof - John Paul II - 759
2024-05-26 - New coin is added to 1 Cent États-Unis d'Amérique (1776 - ) Cuivre


    1 Cent États-Unis d'Amérique (1776 - ) Cuivre
Le groupe a    515 pièces / 508 prix



1802 Draped Bust Large Cent, No Stems, S-241
Vous pourriez être intéressé par...
Dirigeants de l'empire
Arbres généalogiques et pièces
Identifiez-vous!

Quelle est la pièce ?
Prix des pièces